Christophe Lancia joue  La Nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès

Mise en scène de Gilles Desnots

Il est si difficile de dire je t’aime. Difficile…Impossible ? Un homme, seul, dans une chambre d’hôtel, se confronte à lui-même, à ses peurs, à ses désirs, à son histoire et par le rire et la dérision, la colère et les larmes, jusque dans de folles ivresses et jusqu’au bord de la folie peut-être, tente de construire en lui la possibilité de s’aimer mieux pour aimer vrai.

Une coproduction Théâtre des 1001 Portes/ Liber-Libra

Le samedi 1er février 2020 à 20h30 et le dimanche 2 février à 17h. P.A.F : 7 euros plus adhésion au Non-Lieu

Après la création en novembre à Hyères puis une représentation à La Ciotat, c’est à Marseille au Théâtre du Non-Lieu, 67 rue de la Palud, 13006 Marseille

Réservation : 06 73 54 33 20


Cliquez sur une lettre